Web

A la découverte des baskets connectées

Si on nous avait dit que les plus grands équipementiers sportifs se livreraient un jour une bataille sans merci pour conquérir le trône non pas de fer, mais des baskets connectées, nous ne l’aurions sans doute pas cru. Car pendant qu’adidas surfe sur le succès de Game of Thrones pour parfaire sa place dans le ‘’sneakers game’’, son éternel rival, Nike, et PUMA, pour ne citer qu’eux, continuent de repousser les limites de l’innovation pour nous proposer des chaussures que nous aurons bientôt le loisir de contrôler via nos smartphones. Ce que nous pensions tout simplement utopique il y a encore quelques années est effectivement en passe de devenir une réalité.

 

Nouvel accessoire pour geek ou réel futur du sportswear ?

Comme toute innovation, celle-ci soulève beaucoup de questions, dont la plus redondante : les baskets connectées représentent-elles réellement le futur du sportswear ou sont-elles un accessoire de plus pour les geeks ?

En voilà une question qu’elle est bonne, pour citer ce bon vieux Coluche.

Pour y répondre, il est indispensable de partir à la découverte des principaux modèles conçus pour le moment par Nike et PUMA. Le géant américain et le numéro deux du sport allemand sortent en effet clairement du lot avec des paires qui, en plus de leur dimension connectée, ont beaucoup de points communs.

 

Nike Adapt BB

La firme de Beaverton fondée par Phil Knight et Bill Bowerman en 1971 a toujours été tournée vers l’avenir. C’est elle qui a eu l’idée d’exploiter l’air pour offrir un amorti plus performant aux coureurs et qui a inventé les chaussures auto-laçantes. Tout cela aux prémices des années 90, la première Air Max étant sortie en 1987 et la HyperAdapt en 1989, dans le cadre du second volet de ‘’Retour vers le futur’’, même si elle n’a été commercialisée qu’en 2016.

Nike Adapt Bb

De par son statut, Nike se devait donc de jouer les premiers rôles dans la course aux baskets 2.0. Un
rôle que le géant américain a parfaitement endossé avec sa Nike Adapt BB, un modèle créé comme
son nom l’indique pour la pratique du basketball. Au-delà de son design futuriste, la Adapt BB intègre
un concentré de technologies, à commencer par des capteurs reliés à un moteur qui lui permettent
d’ajuster automatiquement le maintien du pied en temps réel, soit en fonction des mouvements
réalisés par le joueur, soit manuellement via une application associée. Une application qui sert aussi
à configurer des préréglages et à vérifier le niveau de batterie des baskets car qui dit moteur, dit
forcément batterie.

Nike a procédé à la vente de quelques exemplaires de son Adapt BB le 17 février 2019. Son prix de
vente initial était de 350$. Elle se monnaye aujourd’hui parfois au double sur les plateformes de
revente telles que StockX.

 

PUMA Fit Intelligence (Fi)

De son côté, PUMA a cherché à révolutionner l’univers du fitness en élaborant des chaussures
capables elles aussi de se lasser automatiquement. Ou plus exactement d’adapter le serrage de
l’empeigne, puisque la Fit Intelligence (Fi), tout comme la Adapt BB, sont dépourvues de lacets. Le
principe est globalement le même que celui imaginé par Nike, à savoir des capteurs couplés à un
moteur chargé de tendre ou détendre des câbles reliés à la partie supérieure des baskets. Idem pour
le contrôle à distance qui s’opère via une application dotée d’options similaires. En revanche, pour ce
qui est du serrage directement sur le pied, PUMA a fait le choix d’une surcouche tactile, tandis que
Nike a opté pour de bons vieux boutons.

Puma Fit Intelligence

 

Ce qu’on en pense sur AlexBlog

S’il est difficile d’évaluer une paire de baskets sans l’avoir préalablement passée à ses pieds, force est de constater que Nike et PUMA ont été animés ici d’une insatiable envie d’innover, une fois de plus pour servir les intérêts des sportifs, et non juste par souci de rentrer à leur tour dans l’ère du ‘’tout connecté’’. Il n’y a qu’à regarder la façon dont ont été pensées et développées leurs technologies respectives pour s’en convaincre. Nike, par exemple, a fait appel à Jayson Tatum, un basketteur professionnel qui évolue en NBA dans l’équipe des Boston Celtics, pour tester son Adapt BB lors des différentes étapes de sa conception. Pour PUMA, c’est un peu plus flou, mais la présentation de la Fit Intelligence ne laisse aucun doute quant à sa vocation sportive.

De ce fait, nous pouvons conclure en affirmant haut et fort que les deux modèles à l’ordre du jour constituent un équipement sportif à part entière, avant d’être un énième accessoire digne d’intérêt pour tout geek qui se respecte. Un jugement partagé par l’équipe du sneakerstyle.fr, un webzine de référence consacré aux sneakers et la mode streetwear sur lequel nous avons puisé la plupart des informations sur la Nike Adapt BB et la PUMA Fit Intelligence. Reste maintenant à voir comment le phénomène des baskets connectées va évoluer. Restez connecté sur AlexBlog pour ne pas manquer le prochain épisode.
En attendant, si le sujet vous a intéressé et que vous souhaitez aller plus loin dans sa découverte, nous ne pouvons que vous conseiller ce dossier préparé par nos confrères de WatchGeneration.

Tags
Montrez plus

@lex

Fondateur d'Utopiie, et créateur de ce blog, Alexandre ARSAC est un passionné par tout ce qui touche à l'informatique et à la photographie.

Articles Liés

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :wacky: :vampire: :tongue: :sweating: :speechless: :smile: :sick: :shy: :santa: :sad: :punk: :pirate: :party: :ninja: :nerd: :milionaire: :love: :laugh: :kiss: :karate: :indian: :grin: :frozen: :emo: :dobtful: :devil: :cry: :cry :cool: :clown: :bored: :beaten: :angry: :angel: :amazed:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer