Cinéma

Alice au pays des merveilles : l’envers du décor

Alice au Pays des Merveilles de Tim Burton sort aujourd’hui aux Etats-Unis, et la promotion sur les grands médias ne devrait pas tarder à débarquer en France, où le film est prévu pour le 24 mars. (a priori, bien que la date ait souvent changé)…

d

Je ne sais pas ce que vaudra ce film, esthétiquement parfait semble-t-il, mais qui ressemble quand même (trop ?) fortement, d’après les extraits, à ce qu’a pu faire Burton par le passé (Charlie et la Chocolaterie, Edward aux mains d’argent, etc…). Cependant, le making of est assez intéressant de la manière dont peut être réalisé un tel film aujourd’hui, où la majorité du travail ne se fait pas devant, mais hors caméra :

Le travail d’abstraction et d’imagination que l’on demande aux acteurs est impressionnant. Par contre, leur métier devient de moins en moins glamour.

• Trouvé ici.

Tags

@lex

Fondateur d'Utopiie, et créateur de ce blog, Alexandre ARSAC est un passionné par tout ce qui touche à l'informatique et à la photographie.

Articles Liés

1 thought on “Alice au pays des merveilles : l’envers du décor”

  1. C’est vrai que cela semble être un travail vraiment impressionnant. :D
    Pour le côté glamour, je sais pas si ce film est une référence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :wacky: :vampire: :tongue: :sweating: :speechless: :smile: :sick: :shy: :santa: :sad: :punk: :pirate: :party: :ninja: :nerd: :milionaire: :love: :laugh: :kiss: :karate: :indian: :grin: :frozen: :emo: :dobtful: :devil: :cry: :cry :cool: :clown: :bored: :beaten: :angry: :angel: :amazed:

Close