Cinéma

Doit-on aller voir Capitaine Superslip ?

Le justicier qui ne fait pas dans son froc !

Capitaine Superslip, qui es-tu ?

Irez-vous voir « Capitaine Superslip » ? Le petit dernier, au cinéma le 4 octobre prochain ? Eh bien moi oui et je vais vous dire pourquoi !

Cette œuvre signée Dreamworks Animation et adaptée de la bande-dessinée « Capitaine Slip » de Dav Pikley, nous raconte l’histoire de deux ados, Georges Glousse et Harold Golade qui vont créer leur propre BD. Celle-ci va recevoir un incroyable succès dans la cour de récréation de leur école. Mais c’était sans compter sur leur colérique proviseur Mr Chonchon qui menace de les séparer en les plaçant dans deux classes différentes.

Georges Glousse Harold Golade
Georges Glousse Harold Golade

Nos deux héros vont donc hypnotiser leur directeur pour qu’il devienne le super héros parodique de leur BD, le bien nommé Capitaine Superslip ! Notre pauvre Mr Chonchon sera donc contraint d’incarner ce héros à cape et… à slip au grand dam des habitants de la ville et de l’amusement de nos jeunes ados. Cela ne serait compter sans la venue d’un vrai super vilain à l’accent teutonique qui fera face à notre super héros d’opérette.

Capitaine Slip BD
Capitaine Slip en BD

Capitaine Superslip est une série de livres pour enfants de Dav Pikley qui, entre autres, est connu pour d’autres œuvres comme « Ricky Ricotta » et « Big dog and Little dog ». Après avoir écoulé près de 50 millions d’exemplaires rien qu’aux USA, il était évident qu’il aurait droit à son adaptation cinématographique.

Un film bourré de clins d’oeil aux super héros

Dans Captaine Superslip, plusieurs hommages aux super héros de comics peuvent-être repérés et le premier d’entre eux n’est autre que Superman.

En y regardant de plus près, Capitaine Superslip serait une parodie de notre justicier en slip rouge mais avec les traces de frein en moins. De plus, Georges Glousse et Harold Golade ont quelques points communs avec les créateurs de Superman. Deux adolescents dans une ville tranquille du middle west américain qui feront germer un super héros de leurs imaginaire infantile. Bien sûr, notre Capitaine Superslip reste une caricature de Superman, leur seul point commun étant leur magnifique cape rouge… Et le slip aussi !

Capitaine Super Slip Affiche Ciné
Capitaine Super Slip

L’autre hommage est fait par nos deux héros avec l’anneau qui leur sert à hypnotiser leur cher proviseur. Allez, je vous mets sur la voie : un anneau de pouvoir, de couleur verte, un super héros ? Mais oui bien sûr ! Green Lantern !

Green Lantern
Green Lantern

Enfin, le dernier clin d’œil est fait au signal lumineux de Batman, qui pour l’occasion ne sera pas une chauve-souris, mais bien un slip. Même le super vilain incarné par le diabolique professeur Poppypants est un cliché des savants fous qui ont pété un câble et qui comptent dévaster l’humanité parce que la société n’a pas reconnue leur talent. Capitaine Superslip peut se targuer d’avoir de bonnes bases pour séduire tout fan de comics.

Batman
Batman

Bande annonce

Le studio Dreamworks Animation aux commandes

Finalement les studios Dreamworks Animation remportent la timbale et placent à la réalisation le fameux David Soren qui a œuvré sur des films comme « Turbo » et certains opus de « Madagascar ». Il a aussi travaillé comme animateur sur des films d’animation comme « Gang de Requins » et « Shrek ». Il a aussi prêté sa voix à certaines de ses créations. Il est secondé dans sa tâche par Nicolas Stoller grandement qualifié en tant que scénariste et réalisateur. On lui doit, entre autres, des films live comme « Sans Sarah rien ne va », « Nos pires voisins » 1 et 2. De plus, la musique est signée par Théodore Shapiro, compositeur ayant étroitement travaillé avec l’acteur et réalisateur Ben Stiller sur des œuvres comme « Tonnerre sous les tropiques » ou « La vie rêvée de Walter Mitty ».

Dreamworks Animation SKG
Dreamworks Animation SKG

Mon avis

Vous l’aurez compris, « Capitaine Superslip » est une œuvre barrée, un festival d’humour et de vannes en tout genre. Le film reprend l’histoire des deux premiers volumes de la BD et il est d’un dynamisme fou comme son héros, fourmillant d’idée à chaque plan. Toutes les sortes d’humour sont présentes : noir, décalé, scatophile, parodique et bien d’autres. Le film multiplie les styles graphiques, tout en assumant sa fibre cartoonesque totalement déjantée.

Donc profitez d’un moment avec vos enfants pour aller voir Capitaine Superslip, le 4 octobre prochain dans toutes les bonnes salles obscures !

Tags

Nicolas Merlot

Blogueur sur les-dessins-animes.fr, Nicolas est un passionné de BD, mangas, et de japanimation. Son anime préféré n’est autre que Neon Genesis Evangelion, qui reste pour lui une œuvre charnière qui lui permit de découvrir l’immensité de l’univers du dessin animé japonais.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :wacky: :vampire: :tongue: :sweating: :speechless: :smile: :sick: :shy: :santa: :sad: :punk: :pirate: :party: :ninja: :nerd: :milionaire: :love: :laugh: :kiss: :karate: :indian: :grin: :frozen: :emo: :dobtful: :devil: :cry: :cry :cool: :clown: :bored: :beaten: :angry: :angel: :amazed:

Découvrez également

Close
Close