Les derniers articles
Accueil » Sur le Web » Astuces » Comment réaliser le meilleur de time lapse ?
Time Lapse Reflex

Comment réaliser le meilleur de time lapse ?

Si vous suivez AlexBlog, vous avez certainement remarqué que je partageais pas mal de timelapse
Mais vous êtes-vous déjà demandé quel était la méthode pour en réaliser un ?

Nous allons le voir ensemble, et pour finir ce n’est pas si compliqué qu’il y parait.

 

Time quoi ?

Time Lapse ReflexLa base avant d’aller plus loin dans cet article et de comprendre ce qu’est un time lapse. Il ne faut surtout pas confondre avec une vidéo que l’on a accéléré car la qualité ne sera pas du tout la même et donc le résultat.

Pour faire court et ne pas trop rentrer dans des termes incompréhensibles, c’est en fait une technique en photographie qui consiste à faire une série de photographies à un intervalle régulier pouvant aller de quelques secondes à plusieurs minutes.
Il suffit ensuite d’assembler les clichés et cela donne l’impression que le temps est accéléré dans la vidéo.

 

Le matériel

Sur le terrain, on ne va pas se voiler la face mais il vous faudra au minimum :

  • Un appareil photo de qualité permettant d’avoir un contrôle poussé dans les réglages, j’entends par là gestion de la vitesse, des ISO et de l’ouverture de votre objectif (mode manuel).
  • Justement, cela va de pair mais il vous faudra également un objectif avec la possibilité de faire la mise au point manuel. Oui très important cette dernière doit impérativement être réalisé manuellement pour éviter toute variation lors des différents shoots.
  • Une carte mémoire avec une grosse volumétrie, le minimum vital est de 8G, surtout si vous faites vos photographies en RAW (format non compressé).
  • Un trépied stable et robuste permettant de recevoir votre appareil ainsi que son objectif.
  • Un intervallomètre qui va s’occuper de faire les déclenchements automatiquement une fois paramétré.

Time Lapse Reflex

J’oubliais un élément très important, il vous faudra également énormément de patience, des fois plusieurs heures afin de pouvoir capturer les plus belles scènes.

Une fois rentré, il vous faudra juste un lecteur de carte pour décharger les photos sur votre ordinateur ainsi qu’un logiciel pour monter le tout mais ce n’est pas ce qui manque sur le web.
Je tiens par contre à préciser que pour avoir de la qualité et surtout de la liberté dans l’édition, il faudra indéniablement passer avec une version payante …

 

La technique

Ici, il faut s’y connaitre un minimum en photo et savoir surtout sur quoi on veut partir car en time lapse, on peut tout faire, aussi bien prendre un lever de soleil qu’une circulation routière en passant par l’éclosion d ‘une plante ou encore la construction d’un bâtiment. Vous vous doutez cependant bien que le temps de prise et le délai entre chaque photo ne sera pas du tout identique en fonction de la situation.

A noter qu’il existe des variantes pour donner plus de mouvement à son time lapse en s’aidant par exemple de drone ce qui est à la mode ou pourquoi ne pas se démarquer des autres en utilisant des ballons gonfler à l’aide d’hélium acheté sur le site bouteilleheliumpascher.com/ pour donner encore plus d’ampleur et de liberté ?

Quoi qu’il en soit, c’est le temps de prise qui va jouer ici.
On a matière à dire que les prises entre 1 et 5 secondes sont surtout pour les mouvements lents comme les nuages, coucher & lever de soleil et au-delà de 5 secondes plus pour les étoiles filantes, les plantes, etc.

Il ne faut pas non plus oublier qu’une seconde de vidéo équivaut en règle générale à 24/25 images.
Je vous laisse faire le calcul mais vous aurez vite compris que pour une vidéo de 3 minutes, il vous faudra au minimum 4 320 photos ((24 * 60) * 3 = 4320).
Imaginez maintenant le temps à passer en fonction du temps de pose chaque photo …

 

Dans tous les cas, prenez plaisir à faire ça et surtout ne vous démoralisez surtout pas lors de vos premières tentatives ;-)
En effet je vous dit ça car mon premier test de timelapse n’est vraiment pas extra (pour preuve ici).

A propos @lex

Fondateur d'Utopiie, et créateur de ce blog, Alexandre ARSAC est un technicien réseau  passionné par tout ce qui touche à l'informatique et à la photographie.

Regardez également

Test du nouveau trépied de Vanguard : ALTA CA 233AGH

Concours terminé. Le gagnant est : Arno ! J’ai reçu il y a quelques semaines …

Concours photo Flying Blue : Voyagez gratuitement et gagnez 200 000 Miles

Flying Blue organise un concours qui va en ravir plus d’un, à savoir un concours photographie …

Un commentaire

  1. Article très sympa: simple et complet .Par contre je pense qu’une carte 8Go peut faire un peu court, même en RAW non ? Les cartes grosses capacités sont maintenant beaucoup moins cher qu’avant, alors autant en profiter pour laisser tourner l’appareil plus longtemps et éventuellement capturer plus de séquences. Une 32Go minimum devrait sécuriser vraiment le tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :wacky: :vampire: :tongue: :sweating: :speechless: :smile: :sick: :shy: :santa: :sad: :punk: :pirate: :party: :ninja: :nerd: :milionaire: :love: :laugh: :kiss: :karate: :indian: :grin: :frozen: :emo: :dobtful: :devil: :cry: :cry :cool: :clown: :bored: :beaten: :angry: :angel: :amazed:

Comment réaliser le meilleur de time lapse ?

1