Les derniers articles
Accueil » Vidéos » Time lapse & Hyperlapse » 3 ans à la même place en time lapse pour la construction de la Tour Sequana

3 ans à la même place en time lapse pour la construction de la Tour Sequana

Très beau projet l’artiste Ramon qui aura duré 3 ans, 3 ans où il c’est amusé à photographié le même endroit  à Paris pour y voir l’évolution !

Il n’a pas pris n’importe quel endroit, il a pris l’endroit où aller être construit la futur tour pour accueillir le siège social de Bouygues Telecom, et par la même occasion, où aller être détruit la Tour EDF.

L’artiste a résumé 3 ans de destruction et de construction en juste 3 minutes ! Pas moins de 4500 photographies ont été utilisées !

Pour votre culture, la tour Sequana, anciennement tour Mozart, est une tour située à Issy-les-Moulineaux, dans le quartier d’affaires du val-de-Seine. Haute de 100 m, elle peut accueillir 2 720 personnes. Elle fut construite par Arquitectonica avec le bureau d’études Arup Sustainable Design, puis inaugurée le 14 septembre 2010.

Une alternative de cette vidéo, en version polaroid (a voir en plein écran) :

A propos @lex

Fondateur d'Utopiie, et créateur de ce blog, Alexandre ARSAC est un technicien réseau  passionné par tout ce qui touche à l'informatique et à la photographie.

Regardez également

time-lapse-paris-mayeul-akpov

Mayeul Akpov et son time lapse sur Paris

Mayeul Akpov nous présente la cinquième et dernière partie de son projet de time lapse sur le magnifique …

video-voyage-paris-amnesiart

Un voyage inoubliable à Paris avec le studio AmnesiArt

« In Love in Paris », c’est le nom du court-métrage du studio AmnesiArt  qui nous fait découvrir Paris, ville …

Un commentaire

  1. C’est impressionnant de voir les différentes étapes qui vont mener à la construction de cet immeuble d’immense envergure.
    Un tel travail demande aussi beaucoup de persistance pour venir régulièrement sur les lieux, et le photographier au fil de son évolution.
    Pour Séquana, il fallait aussi tenir compte d’un autre facteur, je suppose. Celui des dimensions. Pour la photographier dans toute son ampleur, il fallait, avant la construction, définir un point favorable. Cela présuppose une recherche sur le terrain du meilleur point de vue. C’est donc un vrai travail avant le projet lui-même. Bravo.

    De mon côté, je n’ai pas eu autant de souci avec Séquana (ou Sequana). Je ne suis pas photographe, mais écrivain. De plus, je me suis intéressé à Séquana déesse de la Seine et non à la tour. La sculpture de Séquana étant de taille modeste par rapport à la tour du même nom. Je n’ai pas eu de souci de recul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:wink: :wacky: :vampire: :tongue: :sweating: :speechless: :smile: :sick: :shy: :santa: :sad: :punk: :pirate: :party: :ninja: :nerd: :milionaire: :love: :laugh: :kiss: :karate: :indian: :grin: :frozen: :emo: :dobtful: :devil: :cry: :cry :cool: :clown: :bored: :beaten: :angry: :angel: :amazed:

3 ans à la même place en time lapse pour la construction de la Tour Sequana

1